• beeliz

300 bacs détruits en quelques semaines


Dans la nuit de dimanche 6 à lundi 7 février, trois nouveaux bacs à ordures ménagères ont été incendiés dans le secteur de Bergevin.


Au total, cela fait plus de 300 bacs détruits en quelques semaines. Les conséquences en termes de salubrité sont lourdes sur l'ensemble de la ville.

Les déchets et poubelles se retrouvent à même le sol et s'amoncèlent pour le plus grand plaisir des insectes et rongeurs.


Ces actes ne sont pas sans impact sur la population car ils ternissent l'image de la ville en plus de mettre en danger les enfants et usagers.


Nous sommes tous responsables de la propreté de notre environnement proche et ne pouvons continuer à subir ces actes de vandalisme.


Le Maire de Pointe-à-Pitre, Monsieur Harry DURIMEL, et son Conseil Municipal, appellent au sens des responsabilités de chacun et rappellent que les auteurs sont passibles de poursuites et de sanctions pénales.

0 vue0 commentaire