top of page

Le retour en lumière de Pointe-à-Pitre



Lors de ses diverses interventions, je note que déjà, avant même que le conseil municipal ne vote le budget, l'opposition se félicite de l'amélioration très sensible de notre situation financière.


Je lui en sais gré. Mais j'aurais voulu entendre aussi, dans la plus grande cohérence, la reconnaissance de mon engagement, de celui de la majorité, du travail de notre administration, par ailleurs accompagné et appuyé fortement par l'Etat.


Et évidemment non, tout cela ne relève pas d'une gestion miraculeuse, mais bien d'une gouvernance rigoureuse. Evidemment non, tout cela ne relève pas non plus de "tours de passe-passe politiques" ou de simples "réécritures comptables", mais bien d'un travail acharné, de décisions audacieuses et parfois d'une lutte opiniâtre. Et effectivement, comme le souligne nos opposants, les résultats sont là, concrets. Si cela n'était que simples modalités d'application d'un plan comptable, pourquoi ne l'avez-vous pas fait durant 12 années au pouvoir ?


4,5 millions d'euros de subventions COROM, quelques 7 millions d'euros au titre de subventions diverses obtenus en moins de 2 ans, pour réparer l'éclairage, relancer de grands chantiers d'aménagement, sécuriser nos rues, réinvestir le monde économique : quel est le miracle ?


33 millions d'euros payés aux entreprises en 2 ans, le double de ce qui a été payé sur la totalité de la précédente mandature ! Il est vrai que cela peut sembler miraculeux, mais pour nos chefs d'entreprise, je vous l'assure, tout cela est bien réel.


Des gains de compétences sans précédent par l'embauche de cadres compétents, engagés et soucieux de leur personnel, aux affaires financières, aux ressources humaines, aux services techniques.


Les bons résultats s'accumulent, les obstacles tombent et la fierté de participer à ce retour en pleine lumière de notre ville se lit de plus en plus dans les yeux de nos agents.


Constatons donc ensemble, mesdames et messieurs de l'opposition, qu'en moins de 3 ans, nous présentons déjà un bilan que vous n'avez pas atteint en 12 années.


Cela étant, l'œuvre est loin d'être terminée, et certains dossiers délaissés depuis trop longtemps sont en cours de traitement Lauricisque, la prise en charge des déchets professionnels, la situation des Lauriers, mais aussi l'aménagement du Tennis club de la Marina, la maison de quartier, l'éclairage public, la sécurité, la propreté, l'environnement, tant de thèmes autrefois négligés, sur lesquels la Municipalité s'engage sans réserve à mes côtés.


Nulles manœuvres politiques, encore moins des miracles, mais du travail, du travail et encore du travail ! Avant de conclure, je mets à profit cette intervention pour rendre hommage à ceux qui accomplissent ce labeur jour après jour au sein de la Mairie, élus de la majorité, cadres et agents, experts COROM, tous avec conviction et engouement.


Enfin, tous ces projets, tout l'enthousiasme déployé par les élus et nos agents permettront d'atteindre l'objectif que je me suis fixé pour la fin de la mandature : repositionner la Ville de Pointe-à-Pitre au centre de la vie poli- tique, économique, touristique, culturelle, sportive et sociale de la Guadeloupe. Une Ville moderne, sécurisée et exemplaire sur le plan environnemental, qui va stopper enfin la déshérence dans laquelle elle se débat depuis bien trop longtemps, pour devenir la locomotive régionale de l'innovation et de la modernité.


Voilà ma boussole, voilà ma vision, voilà mon ambition.

15 vues0 commentaire

Comments


bottom of page